Moïse KISLING (1891-1953), artiste peintre de l’école de Paris.

 

...J'espère que tu vas devenir une bonne Californienne et peut-être pour quelques années encore vu que notre chère Europe est et sera encore longtemps dans la merde...

 

 

Lettre autographe signée « Kiki » adressée à Ruth Thomas, 2435 Laurel Canyon, Hollywood, 46 Californie, [New-York] Central Park South, 2.VII.1945. En français.

 

2 pages in-4 avec enveloppe autographe .

 

 

Belle lettre de Kisling à son amie Ruth Thomas parlant d’un hypothétique retour en Europe qu’il juge impossible tant les nouvelles qu’il reçoit de là-bas sont effrayantes !

 

L’armistice venant d’être signé deux mois plus tôt, Kisling comme bon nombre de personnes ne sait pas encore ce qui va se passer d’autant que la reconstruction va être encore longue.

 

Un an plus tard il est pourtant de retour en France à Sanary sur Mer où il finira sa vie, pour preuve la lettre écrite à cette même Ruth, le 15 décembre 1946 dans laquelle il se réjouit de son retour et de sa nouvelle installation en France :

 

« Paris est magnifique ! mais vraiment trop fatigant et puis j'aime trop le Midi et la campagne. Je suis en train de bâtir un belle atelier pour pouvoir faire de modèles. La vie est facile - je n'ai plus besoin de m'occuper de vendre moi-même parce que je viens de faire un contrat avec deux galeries importantes à Paris qui prennent toute ma production. Comme tu vois la vie est belle! »

 

 

Ma chère Ruth,

 

Merci pour ta lettre et comme tu vois je ne suis pas tellement en retard. Enfin je vois que tu es de nouveau pas très gaie de retrouver Hollywood et malgré la séparation de sept mois le pays ne te paraît pas très gai. Mais que faire?

 

C'est encore mieux de s'embêter au soleil que rigoler dans une ville qui te tue. J'espère que tu vas devenir une bonne Californienne et peut-être pour quelques années encore vu que notre chère Europe est et sera encore longtemps dans la merde.

 

Moi qui a rêvé de prendre le premier bateau pour rentrer je suis toujours là et ne sais vraiment pas quand je partirai tellement les lettres que je reçois de là-bas sont effrayantes!

 

- Même Georges qui a vraiment besoin de rentrer de tous les points de vu - recule toujours son voyage et au dernier moment comme aujourd’hui par exemple le bateau devait partir- il a encore reculé son voyage de quinze jours qu’il dit !!

 

André a raison d’être faché contre moi mais vraiment je suis trop lache ! je ne sais pas comment expliquer mon silence après tant de lettres qu’il m’a envoyé.

 

Au sujet de lettres que tu m'écris et que tu penses que Madeleine peut les lire tu as tort - primo elle vient ici très rarement et même si elle vient elle sait que je lui aurais cassé la tête si elle aurait jeté un regard sur une lettre adressée à moi.

 

Donne moi des nouvelles et dis moi ce que tu fais et comment va l’esprit la santé et l’argent.

 

Je t’embrasse bien

 

Kiki

Moïse KISLING (1891-1953)

800,00 €Prix

    Une question ? Merci de me contacter ici.

    logoPF.png